Skip to content

Air algérie AH5017 explosé en plein vol par une bombe ou un missile?

29 juillet 2014

Acte de guerre évident sinon pourquoi toute cette stratégie merdiatique et gouvernementale ( les 2 oppresseurs du peuple fr) ???????
Vous avez vu le lieu du crash, il est évident que l’éparpillement des débris prouve qu’il y a eu une explosion en vol sans être expert!


Vous n’oubliez pas que des les 1ers jours TOUTES les TVàchié des chaines en continu affirmaient que les conditions météo étaient surement à l’origine de cet accident regrettable!
Conditions météos exécrables au dessus d’une zone désertique même pas soumise aux violents orages tropicaux…Arffff….En dessous c’est une zone infestée de rebelles lourdement armés et équipés de lance missiles Stinger ou autres, pourquoi nous cachent ils que cet avion évoluait à basse altitude à cet endroit et donc à portée???


Après avoir laissé tombé la météo car « ils »sont bien obligé d’admettre qu’elle était archi-favorable……Voilà que nous est révélé qu’à bord il y avait des personnels militaires fr des services secrets et des « gros pontes » chefs des rebelles…..
Pas grave présiflan nous gratifie de 3 jours de deuil national???? Pourquoi n’y a t-il pas eu pareille mesure pour chaque avion civil écrasé?????…..
Posez vous les bonnes questions afin d’obtenir les bonnes réponses!

______________________________________________________________

VOICI  DES RÉACTIONS QUI CORROBORENT:

1) En Algérie, la polémique enfle depuis le crash du vol AH 5017, jeudi 24 juillet. Médias et réseaux sociaux dénoncent le manque de communication des autorités, et regrettent que ce soit de la France que viennent les informations sur ce vol d’Air Algérie.

Dès jeudi matin, la presse multiplie les questions : pourquoi avoir attendu sept heures pour annoncer la disparition de l’avion, pourquoi n’avoir envoyé aucun officiel à Ouagadougou, pourquoi avoir attendu une demi-journée pour faire décoller des avions pour aider aux recherches, alors que l’Algérie possède des appareils de reconnaissance basés à Tamanrasset ?

media

Mais on ne comprend pas non plus pour quelle raison les autorités ont si peu communiqué jeudi, ni pourquoi, à l’aéroport d’Alger, des familles et un diplomate n’ont trouvé aucun interlocuteur jeudi soir.

Vendredi, comme pour répondre aux critiques, trois ministres ont fait une déclaration ensemble à l’aéroport. Personne ne peut dire quelle est la cause du crash, répètent-ils, les journalistes doivent patienter jusqu’aux résultats de l’enquête. Il veulent rassurer : le patron de Air Algérie et des ministres ont bien rendu visite aux familles des victimes.

Mais si l’objectif était de calmer la polémique, c’est raté ! Moins de deux heures plus tard, c’est à Paris que trois ministres français annoncent qu’il n’y a aucun survivant et expliquent comment sera menée l’enquête.

2) Qui voyageait à bord du vol AH5017 ?

118 passagers ont perdu la vie dans le crash de l’avion d’Air Algérie, dont 54 Français. Parmi eux voyageaient notamment des humanitaires et des touristes.

Humanitaires oeuvrant au Burkina Faso, expatriés, familles ou touristes du Cantal, de Pau, de la région nantaise, étrangers rentrant de voyage dans ce pays africain : les 118 disparus du crash au Mali de l’avion d’Air Algérie laissent des proches anéantis. « C’était mon meilleur ami, mon frère. » La voix cassée, Jean-Jacques Dupré évoque vendredi son associé, Bertrand Gineste, qui a péri dans cet accident avec son épouse Véronique et leurs trois enfants, des garçons nés en 2000 pour le plus jeune, collégien, et en 1995 pour les jumeaux qui poursuivaient leurs études. Les deux amis étaient propriétaires de la pharmacie La Marche à Guéret (Creuse).

Selon le député-maire de Guéret, Michel Vergnier, Bertrand Gineste, 55 ans, avait effectué son service national de 18 mois au Burkina. Président du syndicat des pharmaciens de la Creuse, il était aussi trésorier de l’association Guéret-Zitenga, du nom du département burkinabé de 45 000 habitants jumelé avec la ville de Guéret. « Il avait rejoint notre comité de jumelage pour venir nous aider il y a presque deux ans, car il connaissait l’humanitaire. Je m’en mords les doigts aujourd’hui », a expliqué le maire. Selon lui, « la famille avait effectué ce déplacement à titre privé », M. Gineste souhaitant « faire découvrir » ce pays qu’il aimait à sa femme et ses enfants. (…)

3) Des Libanais se trouvaient à bord de l’avion d’Air Algérie qui s’est écrasé jeudi L’appareil, un McDonnell 83 affrété auprès de la compagnie espagnole de leasing Swiftair, a été perdu par Air Algérie dans la nuit de mercredi à jeudi, 50 minutes après son décollage de la capitale du Burkina Faso, où résident plus de 500 Libanais. « L’avion a disparu à Gao, à 500 km de la frontière algérienne. Nous avons des victimes de plusieurs nationalités », a déclaré le Premier ministre Abdelmalek Sellal cité par la radio, des heures après la disparition de l’avion. Il n’est pas clair pourquoi l’information a tellement tardé à être rendue publique.

Le contact entre les services de navigation et l’équipage a été perdu alors que l’appareil survolait le nord du Mali, près de la frontière algérienne. « L’avion n’était pas loin de la frontière algérienne quand on a demandé à l’équipage de se dérouter à cause d’une mauvaise visibilité et pour éviter un risque de collision avec un autre avion assurant la liaison Alger-Bamako », a indiqué une source au sein d’Air Algérie à l’AFP. « Le signal a été perdu après le changement de cap », a-t-elle indiqué. (…)

Si la liste des noms des victimes libanaises a tardé à être établie, le ministère des Affaires étrangères a reçu dans les premières heures suivant la disparition de l’avion un rapport de l’ambassade du Liban en Algérie certifiant la présence de Libanais à bord du vol AH 5017, et un rapport de l’ambassade du Liban à Abidjan indiquant que 20 Libanais se trouvaient à bord de l’avion d’Air Algérie. (…)

4) Les médias marocains privilégient l’attentat:

http://www.yabiladi.com  chaine de tv Maroc

5) Même un merdia officiel de notre système oppressif en matière d’info et liberté d’expression l’affirme:

MédiaVol AH5017 d’air Algérie : « S’il y a des morceaux sur 10km, c’est qu’il a explosé en vol », affirme Jean Serrat –

La compagnie a annoncé avoir perdu jeudi le contact avec un de ses appareils entre Ouagadougou et Alger. 51 Français se trouvaient à bord de l’avion, qui s’est probablement écrasé. Son épave a été repérée. Les éclairages de Jean Serrat, anc

http://www.jpost.com/International/Hezbollah-leader-and-French-military-members-on-crashed-Algerian-flight-369067

                                     On ne nous a pas tout dit :

 

 

Publicités

From → Uncategorized

5 commentaires
  1. spinaca permalink

    rassurez vous d’autres avions civils seront prochainement abattus dans cette zone…

    • arff..vous pariez? et tous ceux qui ont étés explosés dans le secteur , lybie, soudan, tchad, niger..etc…seulement faut remonter a qqs années…et pas regarder au travers des unettes roses fournies par les tévéàchiés des merdias!..hugh!

  2. zar permalink

    faut vraiment être con pour voyager dans ces compagnies a chier ! RIP aux victimes !

  3. Anonyme permalink

    Je vous avoue qu’en découvrant les images à la TV les mêmes doutes m’ont saisie – « C’est tout?
    où est passé le reste? – Impossible il a dû s’écraser en vol, et sur certains sites des
    personnes prétendument connaisseuses affirmaient qu’il n’avait pas pu s’enfoncer dans
    le sol vu que la couche de terre y était fine à cet endroit et recouvrait à peine la roche.
    Dimanche dernier j’ai posé la question à mon cousin qui a passé sa vie à être marié avec
    les avions : Pilote mécanicien – patrouille de France – missions dans le désert etc…Il
    effectuait entre autres les vols d’essai.
    Alors que je m’attendais à ce que mes soupçons soient confirmés, je vous rapporte ici la
    réponse :
    « Cela n’a rien d’étonnant, lorsqu’un avion s’écrase à dix mille mètres d’altitude, il est
    pulvérisé et enfoncé dans le sol, quel que soit la nature du sol, et je peux te dire ajouta-il
    qu’après cela, les passagers ce sont des…. »cailloux ».
    Il me dit avoir déjà vu ce genre d’accident, il paraît que les corps rendus aux familles
    n’étaient en fait que des cailloux.
    Connaissant mon cousin (retraité) et sachant à quel point il exècre ce gouvernement,
    je ne peux le soupçonner de parti pris.
    Quant à la roche qui prétendument aurait dû empêcher l’avion de s’enfoncer (ceci est
    un avis perso) la nitroglycérine parvient bien à pulvériser la roche, l’effroyable impact
    qui a dû se produire n’en était-il pas capable aussi? – La roche pulvérisée en même
    temps que l’avion se soulève et retombe, le tout confondu.
    En ce qui concerne ladite révision sur Marseille dans le mois qui précédait , mon cousin fut
    formel sur ce point; c’était loin d’être une référence. Et quand un commandant affirme
    que durant les révisions certaines pièces sont automatiquement changées après un
    nombre d’heures de vol même si elle n’apparaissent pas usées, ce commandant n’a
    jamais mis sûrement les mains dans le « cambouis », car mon cousin m’avait déjà
    rapporté quelques coups de colère de sa part après supervision d’avion prêt à repartir
    et qu’on prétendait remis à neuf alors qu’un boulon très important et tout rouillé
    n’avait même pas été changé. De ce côté-là il n’y aura jamais de preuve. Mais s’est
    aussi une éventualité à envisager.
    Les hauts plateaux ne sont pas exempts d’orages et j’ai remarqué de très grandes
    flaques d’eau près du lieu à la TV.
    Ce que mon cousin m’avait aussi conté un jour et qui me revient en mémoire; c’était
    en début de sa carrière; l’avion dans lequel il se trouvait s’était trouvé soulevé très
    haut par la force de l’air, et avec une rapidité effroyable. Les deux jeunes débutants
    en avaient été effrayés. C’est alors que le commandant qui avait gardé tout son calme,
    avait tenté de les rassurer en comparant l’avion à une feuille soulevée par la force du
    vent, et que fait la feuille? leur dit-il, elle redescend après tranquillement même en
    tourbillonnant un peu. Sauf que la force du vent peut, au lieu de soulever l’avion, le
    plaquer avec la même force au sol. Donc, cette force serait à ajouter au poids de
    l’avion.
    Il y a aussi l’éventualité du sabotage au départ, mon cousin en avait déjoué un, il
    dit qu’il faut toujours surveiller les derniers arrivés.
    Vous soulevez de bonnes questions et il n’est pas non plus impossible que pour
    se débarrer d’une personne gênante….
    Je trouve ce deuil national vraiment inadéquat, ce Président s’emmêle complètement.
    Il ne sait plus quoi faire, alors il commémore et commémore… P.K 03/08/14.

  4. Anonyme permalink

    alert(‘bonjour’)

commentaires totalement libres , défoulez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :