Skip to content

Pourquoi a t’on supprimé le SN en France ?

2 mars 2014

Faites l’effort, chers fidèles (et nouveaux venus)  du blog de mater cette vidéo, il s’agit d’un reportage inédit sur l’ancien service national que beaucoup voudraient rétablir ! ( Pour rétabliral un service national, il est impératif qu’il se fasse dans une nation homogene constituée de jeunes ayant un minimum de….heu……patriotisme, pensez à l’équipe de fwance de foutre bordel!). Regardez et écoutez jusqu’au bout! Cela dure 1h30 mais ça vaut le coup, ensuite je vous livre mon analyse et vous invite à engager le débat:

Pour vous préparer (car on sait que les longues vidéos , on a la flemme de les regarder jusqu’au bout)  à vous motiver au visionnage de ce reportage voici des extraits de ce que vous allez trouver:

Associer les paras à des fascistes, faut le faire!

Vu! Et ce n’est qu’un aperçu du défilé de pleureuses!

Guest star, Bedos père le connard anti- français

__________________________________________________________________

Çà vous donne une idée sur ce qui va suivre, GO!

Voilà, vous avez tenu jusqu’au bout si vous êtes un ancien du contingent car il y a plein d’images nostalgiques. Ensuite si l’on procède à une analyse objective de ce document, on est partagé entre la consternation (mon sentiment) , la sidération, l’humiliation (si on est un ancien appelé patriote) et le dégout.

pl

Possibilité d’obtenir tous ses permis au SN : VL,PL et transport en commun, beaucoup de quinquagénaires/quadragénaires actuels chauffeurs de bus ou PL l’ont passé durant leur SN, et c’est très cher dans le civil .

Bon, vous me connaissez et n’allez pas être surpris par mon discours, ce reportage est orienté ultra anti-militariste , fait par des journalistes bien systémiques à savoir des gauchistes qui vomissent sur l’uniforme, donc sur le drapeau. La parole n’est donnée qu’à des pleureuses qui auraient voulu que leur mère les accompagne dans la chambrée , à des insoumis, des déserteurs, des chevelus 68tards, des socialo-communistes ou à des crétins incultes déjà lobotomisés par l’ambiance post 68tarde qui ne pensent pas par eux mêmes mais répètent la vulgate  trotskyste qui était dominante depuis les années 70. Nous avons subit la même chose après la guerre d’Algérie et l’Indochine où n’étaient glorifiés que les traitres communistes, les porteurs de valises et les terroristes poseurs de bombes massacrant des femmes et des enfants et ou il fallait déféquer sur l’armée française composée majoritairement d’appelés qui auraient préféré etre ailleurs mais qui ont en grande majorité bien rempli leurs missions.

cropped-mourmelon.jpg

Possibilité d’apprendre la mécanique, de conduire des blindés….

Je prendrai l’exemple du maigrelet appelé au même régiment que le mien, à savoir le 126e RI. Régiment qu’il qualifie de « très disciplinaire », ce qui est vrai mais nous sommes dans l’infanterie, mon gars, chez les bœufs, tu sais, ce sont tous ceux qui se sont sacrifiés en 14/18 en sortant des tranchées sous les pluies d’obus et rafales de mitrailleuses, tes grands parents que tu insultes par ton attitude!………… Ce dernier qui possède un niveau intellectuel supérieur à la moyenne a été affecté naturellement au PEG (peloton d’élèves gradés ), puis viré pour se retrouver aux transmissions (une des plus grosses planques du régiment) où il se trouvait encore pas assez bien! Ce type issu de la bourgeoisie intellectuelle gauchiste a été ensuite envoyé en Cie de combat mais comme il n’avait jamais du faire de sport avant d’être incorporé, il en a été fortement contrit… Hé bien , ma fillette, moi aussi j’ai un parcours comme le tien à l’intérieur de ce régiment , et c’est en Cie de combat que je me suis le plus éclaté car contrairement à toi, le peuple , j’en étais issu en tant que fils d’une famille nombreuse d’ouvriers agricoles et le peuple je l’ai pas découvert dans les livres de Zola au collège . De fait, je n’étais comme ces petits fils de bonne bourgeoisie  qui pouvaient pas rester un jour sans douche ni after shave et n’arrivaient pas à supporter ce populo dont ils se prétendent les défenseurs.

1380539020869

1 dessin ramené du 126e RI, 3e Cie de combat, celle des velus.

D’autres part 80% du doc porte sur l’aspect négatif du SN et le phénomène d’insoumission agité par le bolchevique Krivine, le Larzac, l’affaire de l’adjudant Chanal violeur d’appelés…….etc et après ça, un court débat entre 2 politiques, un colon et une sociologue, débat vaseux sans intérêt.

litelin

Il existe 2 façon de faire l’armée, l’image 1 illustre mon passage à la Cie de commandement et de service (l’intendance en gros) après les classes à la 11e Cie d’instruction , la 2e à la 3e Cie de combat, section commando de choc avec possibilité de partir en opex (ici finul Liban fin 1984)

Dans ces conditions, pourquoi 15 ans après sa suppression , les sondages donnent un grand regret par rapport au SN:  » Ha ça leur ferait du bien en définitive, ha ils apprenaient la discipline, ha ça permettait de voyager, de connaitre d’autres jeunes de tous milieux sociaux et géographiques, ha ça favorisait la mixité hein, tous sous le même uniforme= plus de différence que ce soit de race, de religion ou d’origine sociale…..etc »……..Et  ceux qui disent ça sur les plateaux au 21e siècle sont les mêmes impotents et ventripotents qui défilaient en 68 aux cris de « Il est interdit d’interdire ». » A bas l’armée, les flics et les patrons » .  » De Gaulle fasciste! »………et autres insanités!

——————————————————————————————————

Annexe: Documents  divers:

bd insigne

Pub militariste dans 1 BD pour ados des années 70, hé oui les hippies crasseux! L’armée, les armes et les combats jamais ça disparaitra de la nature humaine et surtout chez les jeunes car c’est l’age naturel guerrier!

D’ailleurs, l’armée PRO en février 2014 n’arrive plus à trouver de quoi remplir ses effectifs dans l’armée de terre, il manque des recrues! Çà veut dire que leur niveau doit être inférieur au notre, les appelés des années 80 car après l’élection des socialo-communistes , on exemptait 1 jeune sur 3! Les inaptes physiquement, les psycho et les simulateurs, on ne les prenait plus de force comme avant! Étant dans l’infanterie considéré comme un dépotoir , je l’ai constaté, faut dire que le niveau intellectuel était au ras des pâquerettes mais c’est pas ça qu’on exige pour être un bon soldat. Parmi mes contacts, j’ai nombre de retraités sous/off et officiers qui ont commandé des appelés et les nouveaux EVAT (à partir de 1998), beaucoup m’affirment que ces derniers recrutés en priorité dans les »quartiers »sont bien pires que les appelés réfractaires et qu’il n’y a rien à en tirer car de plus ils ne se sentent pas français, par exemple chaque section en cie de combat doit se choisir un cri de guerre et comme sur 1 section de 40 , il y a 1 trentaine de non fds , les cris choisis vont de zougoulou à ziwaweschwesch , ils font exprès de ne pas respecter la levée des couleurs en souriant bêtement comme le font leurs frères de l’équipe de France de foot Benzéma ou Ribery et il faut constamment  aller les chercher au foyer car ils fuient les corvées….Et le pire c’est que cela ne se passe pas dans des régiments d’artillerie mais même chez les paras!!! Illustration:

armee-de-terre

Depuis que Jacques Chirac a supprimé le service militaire obligatoire, en 1996, c’est sur une armée de volontaires que repose la défense de notre pays. C’est une vérité de La Palice, mais… pour avoir une armée de métier, il faut des gens qui veulent entrer dans le métier de militaire. Or, il y en a de moins en moins. Notre confrère L’Opinion notait le 12 mars qu’au mois de février, l’armée, qui avait besoin de 730 engagés, n’en avait trouvé que 716. D’où des déficits en effectifs dans à peu près tous les corps de l’armée. Il est vrai qu’avec le système informatique Louvois de paie des militaires, abandonné fin 2013, l’entrée dans l’armée commençait mal : erreurs de paie, impayés, trop-perçus à rembourser illico, etc. Il est vrai aussi que la solde augmente peu, et que les « emplois d’avenir » font de la concurrence pour les jeunes qui recherchent du boulot.

stage nlle caledonie

Section d’appelés en stage outremer, du sérieux!

Mais, justement, l’armée ce n’est pas – en théorie – un métier comme un autre, un boulot comme un autre. En principe, une armée est au service d’une patrie. En principe. Est-ce encore le cas ? Une partie des armées de la France a été engagée dans des causes douteuses, par exemple en Afghanistan. Mais surtout, l’essence du métier de soldat, c’est-à-dire du métier de combattant, en fait un métier pas du tout comme les autres. Le métier de soldat repose sur une expérience de la solidarité de groupe. Jesse Glenn Gray avait appris, le même jour de mai 1941, à la fois qu’il était docteur en philosophie et qu’il était incorporé dans l’armée américaine. Quelques mois plus tard, l’Amérique entrait dans la guerre mondiale. Relatant son expérience de la guerre, il écrivait : « D’innombrables soldats sont morts, plus ou moins volontairement, non pour leur patrie, leur honneur ou leur foi religieuse, ou pour tout autre bien abstrait, mais parce qu’ils avaient conscience que, en abandonnant leur poste pour sauver leur vie, ils exposeraient leurs compagnons à un plus grand péril. Le moral du combattant a pour essence cette loyauté envers le groupe. » (Au combat).

1378747_416115841848905_1113859147_n

Le principe de l’armée, c’est cela, c’est le dépassement de l’individualisme et de l’égoïsme individuel. Au moment où le métier de soldat est réduit à la maîtrise de techniques informatiques, il est bon de le rappeler. L’essence de la guerre n’est pas technique, elle est le sacrifice de soi. C’est une ordalie. Or, nous sommes loin d’en prendre la mesure. Le soldat est devenu un membre du « personnel » de l’armée, l’armée française, une force d’intervention des droits de l’homme. Mourir pour sa patrie ou pour des idées ? Plus personne ne l’envisage. Quand un soldat meurt, le ministre de la Défense doit faire effectuer une enquête et rendre des comptes. C’est évidemment triste, mais ce n’est pas extravagant qu’un soldat se fasse tuer en opération. Imagine-t-on un alpiniste qui n’envisagerait pas un seul instant qu’il puisse courir un risque ? Même si, bien entendu, il doit chercher, pour lui et pour ses coéquipiers, à minimiser le risque.

soldatstombouctouarticl

C’est chez les bérets verts , la légion que le respect de la tradition reste indéfectible!

Mais, pour envisager qu’un soldat prenne des risques portant sur sa vie, il faut du même coup envisager qu’il puisse se trouver face à des ennemis. Mais dans notre pays, patrie de l’idéologie des droits de l’homme, un soldat français est devenu un super-policier. Quelqu’un qui cherche à appréhender des contrevenants. Il n’y a plus d’ennemis, rien que des délinquants. Même les États qui se sont voulus « ennemis » de l’Occident comme, à un moment, l’Iran de Khomeini, ne sont pas tenus pour des ennemis, mais pour des États voyous. C’est d’ailleurs pire : on peut négocier avec un ennemi, alors que l’on doit arraisonner un délinquant. L’ennemi est devenu introuvable et, par conséquent, comme le dit Robert Redeker, le soldat est devenu « impossible ».

LHjMN5x

Puisse dieu faire qu’ils ne soient pas morts pour RIEN!

Publicités

From → Uncategorized

21 commentaires
  1. A reblogué ceci sur raimanet.

  2. BLANDIN permalink

    Pour des impératifs budgétaires , on avait pris la décision de réduire encore les effectifs du temps de paix.Pour les non initiés cette diminution allait tout à fait dans le sens de l’histoire.Or,il est dangereux de procéder à cette restriction,les contraintes militaires sont rarement identiques à celles de civils « Emmanuel de Richoufftz

  3. Anonyme permalink

    Je commence pas un peu d’humour: la dernière phrase, ça leur
    permettait de voyager de connaître d’autres jeunes de tous horizonsJe etc… pas la peine c’est
    comme Lagardère si vous ne venez pas à moi je viendrai à vous. Il faut voir aujourd’hui la
    prise de vue du carnaval de Bordeaux, nous sommes le 3/03/14 (vu sur FDS), de tous horizons
    ils sont venus à nous; il faudra trouver d’autres arguments.
    Je suis assez touchée car ça nous replonge en arrière, comme beaucoup de jeunes à l’époque
    j’ai subi ces bouleversements sans pouvoir les analyser, il faut du recul. C’était une période
    un système attaqué peut-être parce qu’il était lui-même prêt à s’écrouler. Je pense qu’il y
    aurait sûrement quelque chose à reconstruire. Il y a des gens, en effet, qui n’ont rien à faire
    à l’armée.

  4. Boreas permalink

    Hier l’armée était d’abord faite pour protéger et défendre le peuple de France.
    Aujourd’hui, devenue une armée supplétive elle sert à défendre les intérêts d’une oligarchie.
    Demain elle sera utilisée à réprimer le peuple, ce peuple qui devient de plus dérangeant et encombrant.

  5. colonel kurtz permalink

    mouarffff….. le défilé de pleureuse surtout la tafiole qui a voulu etre pres de chez lui et s est retrouvé au 126e de brive..pas un régiment de gonzesses! fouttu comme il est encore à 50 ans on devine qu il était épais comme 1 clé à molette à 20!..et là il est encore à la haine envers l armée, normalement antan il fallait avoir accompli ses obligations pour devenir fonctionnaire puis avec les socialos au pouvoir c est devenu le contraire, c est d avoir pas été réformé pour psycho qu on était suspect surtout dans l éduquenaze!

  6. pourito permalink

    Faut pas déconner ce reportage et l autre con de colon au débat qui réagit même pas la dessus, tendancieux, orienté, anti SN, anti militariste, pro hippie, pro socialo communiste…que des ex appelés trouillards tir au cul, que des planqués qui pleuraient parce qu ils voyaient pas leur mère ou leur fiancée pdt 1 mois,de plus plein d erreurs, 1 ex:qd ils sont en bateau c est pas le pere cent qu ils fetent cono de journaleux, c est la traversée de l équateur, je l ai faite moi meme à bord du foch!…..on entend des insoumis, des pleutres sans couilles qui désertaient, le pt commun à tous ces fiotes, que c est tous des fils à papa qui supportaient pas la vie en collectivité avec nous les illetrés, les crasseux du peuple, oui je l ai vécu ça, ce n était pas enfants de la paysannerie ou des usines qui refusaient le SN, c était des fils de bonne famille gogoche qui vivaient trop confortablement et refusaient de se retrouver en chambrée avec des pauvres gars pour lesquels le SN apportait 1 condition de vie meilleure,+saine, vaccinés de partout, dentiste..etc ce qu ils n avaient pas les moyens de s offrir dans leur vie de pauvres des années 60/70/80….matelot Picard contingent 70/08

  7. 2e classe leclerc permalink

    contingent 83/10 126e ri 1ere cie de combat section choc comme dit le pleurnichard de 40 kg , le 126e RI discipline discipline mais justice, égalité pour tous, moins de racisme que dans le civil, j étais avec des réunionnais et calédos qui étaient au contraire mieux traités que nous car les sous/off avaient peur de se faire taxer de racisme de+ les outremer faisaient que 10 mois au lieu de 12!….et c est pas les gradés engagés qui nous faisaient le+chier, c était les appelés, les aspis et sergents, des péteux issus de la bourgeoisie qui se sentaient plus avec leur sardine sur la poitrine! les engagés,des anciens d algérie étaient souvent sympa, certains alcolos c est vrai mais pas plus que dans le civil car l alcool on l éliminait en crapahutant non stop tous les jours,le naze ex du 126e a la haine car il n a pas eu les capacités physique ni le courage pour sortir du peloton d eleves gradés où il avait été admis, résultat, un connard d aigri envers l armée, j en ai connu plein comme lui, il a du finir surement fonctionnaire de l éduquenaze avec ses idées 68tardes!

  8. adjudant mustapha permalink

    j étais en cote d ivoire et toutes ces salopes de hippies qui sont devenus enseignants, ceux la meme qui dégueulent sur l armée française étaient bien contents de nous voir quand on les a délivré de leurs amis africains qui étaient en train de les massacrer à la machette, bande d’ enculés de hippies crasseux, traiter les parachutistes de fachistes comme ce barbu chanteur forestier crado c est une honte, un jour on devra fusiller tous ces traitres à la nation..signé un français d origine kabyle fils de harki et qui vous emmerde profondément!

  9. contingent 67/06 permalink

    j ai visionné tout ce doc, consternant mais comme dirait zemmour, bien typique des stratégies merdiatique du systeme destructeur de la nation FRANCE! la pleureuse affectée au 126e RI, super régiment mais où les fillettes ne survivent pas car dans l infanterie en cie de combat, il faut un minimum d honneur et surtout l esprit de sacrifice! il aurait voulu chanter le chant des bisounours la tapette rachitique? il aurait voulu que sa mere viennent lui faire à manger et lui faire prendre son bain? la réalité c est qu il fait partie d une génération d enfants gatés issus de la bourgeoisie gogoche, c est le peuple qu il supportait pas car le 126e ri était composé à 90% de jeunes issus de la paysannerie environnante, des limousins et auvergnats durs à la taches, les fils et petits fils des combattants de 14/18…39/45..sans lesquels la france aurait été détruite!

  10. BLANDIN permalink

    Alors qu’en face le service militaire était au minimum de deux ou trois ans

  11. ça fait 3 fois que je revisionne tellement je suis fasciné par les cerveaux malades des merdias français ….ma tension monte tellement ça m ‘énerve…le pire c est que suit 1 débat sur le questionnement du RÉTABLISSEMENT DU SN alors que durant 1h30 précède un docu archi antimilitariste…..nous vivons 1 époque exceptionnelle messieurs dames….tout cela ne pourra être résolu que par feu, sang et poudre!

  12. Vous Vous allez faire une attaque si vous continuez. En ce qui concerne
    les films comiques; il faut les prendre au troisième degré; je les avais vus en leur temps et
    j’avais bien rigolé avec les charlots. Je peux vous assurer que cela ne change en rien un
    un esprit affirmé. Le plus permissif sont les chansons et bien sûr les reportages avec les
    témoignages, mais tout cela est derrière nous et n’amène pas de l’eau au moulin.
    Lorsque vous dites que tout ne pourra être résolu que par feu, sang et poudre, il faut
    d’abord avoir de son côté une grande partie du peuple car si le peuple n’est pas préparé
    cela ne fonctionnera pas.
    La première chose consiste à ouvrir les yeux d’aveugles pour leur retirer la cataracte.
    d’abord dénoncer certains scandales comme vous l’avez déjà fait pour le budjet militaire.
    La conférence d’Aymeric Chauprade du 24 Février à Genève est très instructive. Elle
    nous fait comprendre qu’une révolte identitaire où un mouvement de force se heurterait
    à une opposition puissante contrairement au coup d’état de l’Ukraine qui obtient la bénédiction
    de nos seigneurs des droits de l’homme inversés.
    Par exemple j’ai lu en passant qu’un siège de l’Otan va être construit à coup de milliards
    et que ce seront les nations européennes qui trinqueront. Voilà qui peut nous mettre en
    colère parce que ça c’est l’avenir. A plus petite échelle, mais cela se passe en France,
    mon cousin militaire retraité (aviation) m’a fait part de son mécontentement par le fait
    que désormais des bases militaires étaient gardées par des sociétés privées lesquelles
    coûtent sûrement beaucoup plus cher qu’une garde de l’armée. Il y aurait déjà eu des
    problèmes de sécurité, et ceci est mon avis personnel, mais j’ai pensé qu’un attentat
    comme celui du Liban pourrait se renouveler, et là le camion n’aurait même pas besoin de
    forcer le passage.
    Une accumulation d’anomalies, d’injustices et de trahisons régulièrement dénoncées
    peut faire mouche à la longue.

    • merci pour le com éclairé….comme vous j ai vu tous ces films, émissions, écouté ces chansons de hippies, vous dites que ça ne change en rien 1 esprit affirmé, peut etre mais la masse du populo crétin dont je suis issu, hé bé ça nous « conditionnait »..je raconte ça dans mon récit, à cause de ce bain anti patriotique j ai par réflexe conditionné refusé l école des officiers de réserve..à l époque sans me poser la question, et avec le recul et l analyse sociétale de l effondrement de notre civilisation , j ai compris pourquoi 30 ans après, un jeune de 20 ans a l esprit ultra grégaire et dans le milieu ou j étais devenir officier ça voulait dire: » tu vas pas faire chier tes semblables, connard! reste à ta place de bouseux, fils de bouseux, peu importe tes capacités intellectuelles et physiques.. » …vous voyez ce que je veux dire….

  13. désolé pas le courage de regarder tout,mais vu les extrais de film et la gueule des mecs qui défilent,je me fait une idée du dénigrement et de l’antimilitarisme que ça contient,mai 68 est passer par la avec tout les gauchos qui vont avec,quant on vois ou on en est dans ce pays pas besoin de faire un dessin!!!!sur ce,j’ai apprécier le post de colonel KURTZ, je suis entièrement d’accord avec lui !!!!

  14. éradiquons l’islam..pendant qu’il reste des français ..de souche et réinstaurons une loi qui soit impartiale
    foutons les bobos au travail ..et les politiciens vereux aux chiottes
    30ans dans les troupes aéroportées dont 15 au rep ne m’ont pas tuer …ma France n’est plus celle que j’ai connu ..pourtant je suis prêt a reprendre les armes pour elle
    c’est ainsi que je conçois l’amour de son pays

  15. casque bleu permalink

    vaste programme ,allard! chapeau pour votre appartenance au 2e rep, des légios avec qui j ai travaillé au Liban, des supermans devant qui on se sentait tout petit nous les vsl du contingent…….mais des HOMMES qui jamais nous méprisaient de par leur statut….quant au docu, je l ai visionné en entier, c est dur à supporter mais on comprend en le regardant que si ce pays en est là, c est d abord la faute des français! un peuple , des descendants indigne de leurs ancêtres ayant combattu en 14/18 pour avoir voulu garder 1 France indépendante et libre! en fait ils se sont battus pour la république, pas pour la France! de même en 39/45 on en vient à se demander si ça aurait pas mieux valu que l Allemagne gagne la guerre! …..nous n en serions pas en voie d islamisation, de tiers mondialisation, de statut des français en voie de dhimmitude..etc

  16. Anonyme permalink

    ^$$

  17. Anonyme permalink

    Le Service national a été supprimé de la plus part des pays sur la pression du FMI, pour soit disant alleger les budgets desc etats, en fait c’etait pour leur enlever leur ame, car le service militaire etait le seul ciment des citoyens surtout des generations montantes, aujourd’hui plus aucun repere, on fabrique des citoyens consomateurs sans aucune ame

  18. undela89.08 permalink

    Salut à tous, je découvre ce blog et que de souvenirs ressurgissent à ma mémoire,en effet j’ai passé 2 ans au 126, et je suis sur la photo de la 3e en nouvelle calédonie, au plaisir de vous lire messieurs!

  19. Anonyme permalink

    Le sn a été supprimé tant mieux, c’est un progrés pour la démocratie !!!

  20. xavier permalink

    Aprés la guerre d’Algérie le gouvernement voulait supprimer le sn mais l’armée soi-disant la grande muette a tellement fais pression que hélas ça ne sait pas fait. La suspension du sn est un progrés pour la démocratie car le sn n’a été qu’une période de non-droit et d’humiliations la seule chose utile c’est d’apprendre à tirer en cas de guerre civile, c’est utile !!!
    Enfin, les gens qui regrettent le sn sont comme les esclaves qui finissent par aimer leurs chaines !!!

commentaires totalement libres , défoulez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :